Les marionnettes

où l’art de cultiver mes identités

« Moi je construis des marionnettes
Avec de la ficelle et du papier
Elles sont jolies les mignonnettes
Je vais, je vais vous les présenter1 
»

Il y a Hermine, dont le savoir est aussi immense et majestueux que les océans

Il se trouve qu’elle a une affinité avec Calandra dont les talents artistiques sont multiples.

Affinité récente qui trouve son origine dans la dissonance et l’incompréhension de soi

Vous ne croiserez jamais le regard d’Ilan, tant le monde l’effraye par sa haine et sa violence

Even, quant à lui, surgit à tout instant, à la moindre injustice aussi infime soit-elle

À force de se côtoyer, ils ont réussi à trouver un compromis laissant place au discernement

Nasrine n’aura de cesse de vous échapper tant son besoin de solitude est grand

qui contraste avec la « pétillance » de Nejma, toujours prête à distribuer sa joie de vivre

La socialisation modérée résulte de la combinaison de leur excès savamment dosé

Vous serez surpris par Oihan et plus encore par le silence de ces propos.

Tandis qu’Eole vous emmènera dans un tourbillon de phrases et questionnements déroutants

La patience et le temps ont eu raison de leur extrême divergence

Longtemps, j’ai détesté ces marionnettes

Avec rejet, et beaucoup de colère,

Elles nourrissaient tout mon mal être

J’ai voulu, j’ai voulu les anéantir

Puis, progressivement ces marionnettes

Avec le temps et de la connaissance

Elles ont su se reconnaître

J’ai pu, j’ai pu les identifier

Aujourd’hui, je comprends ces marionnettes

Avec humilité et tempérance

Elles font partie de tout mon être

J’ai su, j’ai su les apprivoiser

La multitude des marionnettes

fait ma richesse identitaire,

il suffit juste de les connaître

pour se sentir complet-en-terre

Merci à vous, chères marionnettes,

de continuer à exister,

j’apprends ainsi à me faire naître…

à mes yeux, et au monde entier.

1Extrait de la chanson « les marionnettes » de Christophe (1965)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.